lundi 13 juillet 2015

100 graines d'idées #23

Aujourd'hui, Alice nous a demandé de raconter :


Anatole avait un chien,
un Teckel qu'il adorait.
Il l'avait nommé Merlin
et tous les jours ils jouaient.

Ses cheveux étaient si doux
que la jolie tête blonde
était pour Harry le pou
le plus bel endroit du monde.

Et Merlin, de son côté,
avait des poils longs et roux
où se cachait Dorothée,
une puce et non un pou.

Lors d'un jeu dans la nature,
Anatole s'endormit
contre la douce fourrure
de Merlin, son bon ami.

Puce et pou ne dormaient pas
et ce jour changea leur vie :
Dorothée se promena,
rencontra le bel Harry.

En un coup d'œil ils s'aimèrent
d'un amour pur et parfait.
C'est pourquoi ils décidèrent
de ne se quitter jamais.

Parfois ils se sentaient bien
sur la tête du garçon.
Les autres jours, c'est Merlin
qui leur servait de maison.

Rapidement les parents
virent les démangeaisons
que ces déménagements
provoquaient. Ils dirent non.

Papa shampouina Merlin,
Maman lava Anatole.
Chez ni l'enfant ni le chien
ne resteraient les bestioles.

1, 2, 3, il faut sauter !
vers un lieu qui gratte moins.
La perruque de Mémé
est leur maison de demain.

6 commentaires:

  1. Très mignon, très beau...cela donne le sourire et pourtant je n'aime ni les puces ni les poux :)

    RépondreSupprimer
  2. La petite histoire et le rythme: c'est fait pour chanter!!! 😊

    RépondreSupprimer
  3. Merci beaucoup les filles :) :) :)

    RépondreSupprimer
  4. ha ha! c’est génial cette histoire!
    La perruque de Mémé... fallait la trouver!
    ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Excellent !! J'adore la perruque aussi !

    RépondreSupprimer
  6. Hahaha ^^ Merci à vous toutes :D

    RépondreSupprimer